DEPANNAGES DE LABOBINE
connexion en npopur
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Moteur pont
Hier à 20:59 par Aokil

» condo pour soufflerie forge
Mar 13 Nov - 14:35 par claude nessi

» anger le moteur
Lun 12 Nov - 20:37 par Lokiki59

» moteur kity 612 coupure intempestive
Mer 7 Nov - 21:39 par labuche

» Moteur triphasé 9 poles
Lun 5 Nov - 9:45 par LABOBINE

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Aller en bas

Re: schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Message  casto50 le Jeu 13 Sep - 6:52

Bonjour,

Merci, effectivement, je n'avais pas pensé à ça.

Du coup, je suis définitivement rassuré avant le changement de couplage.

Je posterai des photos une fois que j'aurais remis en service la machine.

Merci à la bobine pour cette réponse, et plus généralement pour ensemble de son oeuvre sur le Net, une vraie mine d'or de connaissance et de savoir faire.


casto50

Messages : 5
Date d'inscription : 02/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Message  LABOBINE le Jeu 13 Sep - 5:45

Bonjour,
L'exlication que je peux avoir c'est que le schéma soit imprimé pour plusieurs types de 2 vitesses à savoir que pour un moteur à bobinage séparé 750/3000, il est préférable de déconnecter les barrettes du 750 lorsque le 3.000 est utilisé à cause du courant induit dans les enroulements, c'est à dire que le bobinage devient génératrice et comme les barrettes ferment le circuit les enroulements risquent de chauffer et griller.
A l'inverse d'utiliser le 750 n'a aucune imfluence sur le 3.000.
Pour un 750/1500 il n'y a aucune importance.
Donc l'iprimé peut faire pour tous les cas de 2 vitesses.

_________________
Cordialement
G. Labobine : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LABOBINE
Admin

Messages : 1242
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : 12000 RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/view/labobine-site/plan-du-site

Revenir en haut Aller en bas

Re: schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Message  casto50 le Mer 12 Sep - 21:30

Bonjour,

Je vous fais part des éléments de réponse que j'ai pu avoir en échangeant avec un collègue de travail électrotechnicien qui s'est renseigné auprès de Leroy Somer

Tout d'abord, il semble que ce type de moteur à la fois bi-courant et bi-tension, n'est pas si courant que ça (ce que j'ai pu également constater en faisant des recherches sur le net).

Pour le raccordement en tri 220, Leroy Somer indique qu'il faut bien positionner les barrettes en couplage triangle, il ne faut donc pas tenir compte de l'interrupteur indiqué sur les schémas. Je n'ai pas eu d'explication sur la représentation de l'interrupteur sur les schémas.

Je vais donc juste changer la position des barrettes, conserver le commutateur d'origine pour avoir les deux vitesses, et mettre le variateur de fréquence en amont du commutateur, en prenant soin de ne pas actionner le commutateur lorsque le variateur est sous tension.

Je suis quand même preneur d'une explication sur l'origine des interrupteurs sur le schéma si quelqu'un en a une.

Merci,

casto50

Messages : 5
Date d'inscription : 02/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Message  casto50 le Mer 12 Sep - 21:11

Bonjour,

Je reporte mon message avec les photos, ce sera plus compréhensible, je pense.

j'ai une perceuse à colonne Cincinnati Milacron PE17 équipée d'un moteur Leroy Somer bi vitesse bi tension (je joins la photo de la plaque signalétique). Elle est actuellement câblée en 380V. Le changement de vitesse s'effectue par un commutateur rotatif 3 phases 3 positions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne disposant plus du triphasé, je souhaite la passer en 220v en l'équipant d'un variateur de fréquence.

A l'ouverture du capot de couplage du moteur, j'ai trouvé la fiche confirmant qu'il s'agissait d'un moteur à bobinages séparés et expliquant le câblage en tension supérieure (380v) et inférieur (220v). Je joins une photo de la fiche et des plaques à bornes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A priori tout est simple, seulement, je m'interroge sur la signification de l'interrupteur représenté ouvert entre les bornes 1V2 et 1W1 (câblage grande vitesse - tension inférieure) et les bornes 2V2 et 2W1 (câblage petite vitesse - tension inférieure).
Je n'ai pas trouvé sur le net de configuration similaire, il me semble que les interrupteurs sont remplacés par les barrettes. Pour quelle raison, ces interrupteurs sont-ils représentés? Sont ils indispensables? Si oui, est-il possible d'utiliser un commutateur 5 circuits pour commuter les 3 phases et câbler les interrupteurs sur les 2 circuits restants? Y'a-t-il une solution plus simple qui permet d'éviter l'emploi d'un commutateur 5 circuits qu'il faudrait que j'achète?

Enfin, et ce sera ma dernière question. Puisque je vais utiliser un variateur de fréquence qui me permettra de faire varier la vitesse, y a-t-il un intérêt à conserver les deux vitesses du moteurs? Je pourrai n'en câbler qu'une (celle qui maximise la puissance) et utiliser le variateur pour sélectionner la vitesse requise. Cela simplifierait peut-être le problème.

Merci aux membres qui pourront m'éclairer sur ce sujet.

casto50

Messages : 5
Date d'inscription : 02/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Message  LABOBINE le Sam 8 Sep - 6:34

Bonjour,
J'avoue ne pas trop comprendre le commutateur 5 circuits et le délai de carence des potos.

_________________
Cordialement
G. Labobine : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LABOBINE
Admin

Messages : 1242
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : 12000 RODEZ

Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/view/labobine-site/plan-du-site

Revenir en haut Aller en bas

Problème d'affichage avec les photos

Message  casto50 le Mer 5 Sep - 21:33

Bonjour,

Je viens de réaliser que mes photos n'étaient pas passées.

Je les reposterai quand le délai de carence de 7 jours sera passé.

Avec les excuses.

casto50

Messages : 5
Date d'inscription : 02/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Message  casto50 le Mar 4 Sep - 23:00

Bonjour,

j'ai une perceuse à colonne Cincinnati Milacron PE17 équipée d'un moteur Leroy Somer bi vitesse bi tension (je joins la photo de la plaque signalétique). Elle est actuellement câblée en 380V. Le changement de vitesse s'effectue par un commutateur rotatif 3 phases 3 positions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne disposant plus du triphasé, je souhaite la passer en 220v en l'équipant d'un variateur de fréquence.

A l'ouverture du capot de couplage du moteur, j'ai trouvé la fiche confirmant qu'il s'agissait d'un moteur à bobinages séparés et expliquant le câblage en tension supérieure (380v) et inférieur (220v). Je joins une photo de la fiche et des plaques à bornes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A priori tout est simple, seulement, je m'interroge sur la signification de l'interrupteur représenté ouvert entre les bornes 1V2 et 1W1 (câblage grande vitesse - tension inférieure) et les bornes 2V2 et 2W1 (câblage petite vitesse - tension inférieure).
Je n'ai pas trouvé sur le net de configuration similaire, il me semble que les interrupteurs sont remplacés par les barrettes. Pour quelle raison, ces interrupteurs sont-ils représentés? Sont ils indispensables? Si oui, est-il possible d'utiliser un commutateur 5 circuits pour commuter les 3 phases et câbler les interrupteurs sur les 2 circuits restants? Y'a-t-il une solution plus simple qui permet d'éviter l'emploi d'un commutateur 5 circuits qu'il faudrait que j'achète?

Enfin, et ce sera ma dernière question. Puisque je vais utiliser un variateur de fréquence qui me permettra de faire varier la vitesse, y a-t-il un intérêt à conserver les deux vitesses du moteurs? Je pourrai n'en câbler qu'une (celle qui maximise la puissance) et utiliser le variateur pour sélectionner la vitesse requise. Cela simplifierait peut-être le problème.

Merci aux membres qui pourront m'éclairer sur ce sujet.

casto50

Messages : 5
Date d'inscription : 02/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: schéma de câblage tension inférieure d'un moteur leroy somer bi vitesse à bobinage séparés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum